Du lien plutôt que des biens

Bienvenue au Système d'Echange Local de Blanquefort

Accueil > Informations > L’esprit du sel - le projet

L’esprit du sel - le projet

Et si, pour changer, on échangeait sans argent ?...

Parce que le sel est indispensable à la vie… \r\n\r\nLes membres fondateurs du Sel des Jalles ont souhaité amorcer une dynamique sur leur territoire de vie et créer un cadre de solidarités actives et de liens sociaux.\r\n Le système d’échange local est apparu pertinent afin de développer ces valeurs d’échanges, partages en complémentarité avec les services comme l’AMAP., les jardins familiaux déjà existants sur la commune. \r\n\r\nIl donnera aussi l’occasion de reconsidérer notre rapport aux biens et aux liens qui peuvent nous unir à nos voisins …\r\n\r\nCe système nous a séduit car :\r\n- Il induit un autre rapport à la monnaie au profit de l’objet de l’échange et de la convivialité.\r\n- Chacun peut se définir par l’être et non par l’avoir, par ce ce qu’ il fait et par ce qu’ il offre, \r\n- Il remet en cause notre tendance à consommer toujours plus\r\n\r\n\r\nIl intègre une vision globale de développement durable en s’inspirant du réseau Québécois pour la simplicité volontaire qui entend promouvoir :\r\n- Une manière de vivre SOLIDAIRE qui cherche à être moins dépendante de l’argent et de la vitesse,\r\n- la découverte que l’on peut vivre mieux avec moins,\r\n- Un processus qui permet d’alléger sa vie de ce qui l’encombre et d’en faire profiter ceux qui ont moins, \r\n- La participation et responsabilité citoyenne active de tous plutôt que la consommation marchande passive. \r\n\r\nL’esprit du S.E.L. correspond à notre souhait d’expérimenter et développer des pratiques d’échanges sans argent et de faire vivre des valeurs solidaires fondées sur la confiance, la convivialité et la réciprocité. \r\n\r\n\r\n\r\n

\r\n\r\nTexte de Philippe du SEL de la dune , webmaster généreux qui a conçu le site et que nous remercions vivement et qui témoigne de son expérience ! :\r\n_ Note du webmestre : heu, non, le texte n’est pas de moi...mais je partage pleinement la philosophie ;-)\r\n\r\n Et si, on redécouvrait nos voisins, on faisait des rencontres de gens généreux ?…\r\n\r\nEt si, on se rendait compte que les liens sont bien plus forts que les biens ?…\r\n\r\nEt si, on décidait de remettre l’humain au cœur de nos préoccupations, on remettait les simples choses à leurs places de choses, et on faisait perdre son importance à l’argent ?...\r\n\r\nC’est ça, le SEL, revenir à l’essentiel… En créant un réseau de relations entre gens solidaires, on retrouve des liens, on fait des rencontres, on échange des savoirs, on prend confiance en ses propres capacités. On découvre de nouvelles choses, on s’instruit, et puis on aide, on dépanne, on fait et on se fait du bien…\r\nLe troc reprend sa place. On se débarrasse de ces objets accumulés alors qu’on n’en a pas/plus besoin. On retrouve les valeurs de la nature, du jardin, de la culture bio.\r\n\r\nOn est tous égaux. Le temps d’Annie vaut autant que le temps de Gérard, ou que celui de Maïté. Quelles que soient nos origines, nos études, nos acquis antérieurs ou la somme sur notre compte en banque, dans le SEL, on compte en heure dépensée pour l’autre. Une heure de ma vie équivaut à une heure de la tienne, quel que soit le service proposé, et s’échange contre 60 unités de valeur. Quant aux objets, leur valeur est estimée de gré à gré.\r\n_ On ne rend pas nécessairement à celui qui nous a aidé, du moment que c’est rendu à quelqu’un de l’association, formant ainsi un réseau et un tissu d’échanges.\r\n\r\nLe système des SEL, système d’échange local, est né outre-atlantique sous le nom de LETS. Depuis son introduction en France vers le milieu des années 90, il s’est fermement implanté dans les régions, et le réseau « Selidaire », qui regroupe et met en relation les différents SEL, en recense environ 350 à l’heure actuelle.\r\n\r\nTous différents et indépendants, les SEL se retrouvent sur une volonté de « consommer autrement », une réflexion sur les besoins réels des gens et le désir d’y répondre sans avoir recours au « tout payant ». Via les BLE ou BEL, les Bourses locales d’échanges, et les manifestations « Intersel » organisées périodiquement, les différents SEL maintiennent des relations très suivies.\r\n\r\nAu-delà de la notion d’échanges et de troc, la convivialité tient une place essentielle dans notre association. Sorties, découvertes, randonnées, sont au programme !\r\n\r\nLaissez libre cours à votre créativité pour proposer vos offres. Découvrez des savoirs, retrouvez le plaisir de sympathiser avec des inconnus, proposez des échanges... Imaginez cette liberté de faire et de devenir ce que vous voulez.\r\n\r\nLe SEL devient ce que l’on en fait.

\r\n

Bienvenue

Consulter les offres et demandes

Sel'actu

Les amis SEL